Chemins de gravier | Comment réaliser une telle surface et comment en prendre soin ?

Les allées en gravier sont très populaires dans les jardins depuis des siècles. Ils sont très pratiques, faciles à installer et à entretenir, et en même temps peu coûteux. Cependant, une préparation, une sélection des matériaux et un durcissement appropriés sont nécessaires pour rendre le chemin réellement fonctionnel.

Découvrez : quelles sont les propriétés des chemins de gravier et comment, de quoi les fabriquer et combien de couches de gravier utiliser.

Que sont les chemins de gravier ? Quelles propriétés ont-ils ?

Chemins de gravier sont utilisés dans les jardins dans les passages où l'on se déplace à pied ou éventuellement avec du matériel de jardinage standard. Ils sont serrés perméable, permettant à l'eau de s'infiltrer dans les couches plus profondes du substrat, ce qui facilite l'irrigation des plantes poussant à proximité. On les rencontre souvent dans les parcs et jardins publics, tant à la française qu'à l'anglaise. Ils ont l'air soignés et très impressionnants.

Il n'y a pas de flaques d'eau ni d'eau stagnante sur les sentiers en gravier. Ce type de surfaces s'intègre parfaitement à l'environnement, offrant un beau contraste avec les plantes ou créant un ensemble harmonieux avec de la verdure naturelle, du bois et de la pierre – selon la couleur du granulat choisi.

Grâce à ça les chemins de gravier s'intègrent dans n'importe quel jardin quel que soit le style et la disposition des plantes. Ils sont parfaits pour les jardins familiaux et les jardins familiaux.

Avantages des chemins de gravier :

  • la possibilité de combiner des graviers de différentes couleurs et de créer n'importe quelle forme, ce qui facilite la réalisation d'arcs ou de virages, même par vous-même, sans l'aide de spécialistes
  • Les chemins de gravier sont élégants et magnifiques égayer le jardin
  • le gravier est une surface perméable
  • Les plantes sont superbes sur le fond des allées de gravier, y compris les petits arbres et arbustes, qu'ils soient conifères ou à feuilles caduques, ainsi que les plantes vivaces et annuelles.
allées de gravier dans le jardin d'ornement parmi les parterres de fleurs vivaces et dans le potager entre les parterres de fleurs

Photo Stephen, Paul Maguire / AdobeStock

Les allées en gravier sont très souvent utilisées dans les jardins anglais, aussi bien dans la partie ornementale que dans les potagers.

Les inconvénients de cette solution incluent : faible durabilité – les granulats s'effritent et nécessitent un réapprovisionnement de temps en temps, et de plus, lors de pluies prolongées, le chemin est facilement mouillé et, en cas de sécheresse, il peut produire de la poussière. Un autre inconvénient des surfaces en gravier est la nécessité d’éliminer les mauvaises herbes de temps en temps. Mais comme vous pouvez le constater, Les chemins de gravier présentent plus d'avantages que d'inconvénientsdonc ça vaut la peine de les mettre.

Comment réaliser un chemin de gravier ?

La première étape devrait être de marquer les limites du chemin (à l’aide de piquets et de ficelle). Dans les petits jardins, les virages en arc sont généralement réalisés et les angles vifs sont réservés aux grandes surfaces. Les passages principaux doivent avoir une largeur de 120 à 150 cm et les passages moins fréquentés peuvent avoir une largeur de 80 cm. Déterminez ensuite le nombre de couches de granulats, en fonction du type de substrat.

  • Sur sols légers et sableux, 1 ou 2 couches sont utilisées. Uniquement du gravier fin ou grossier et fin.
  • Sur les sols argileux et compacts, trois couches sont utilisées : du sable sur une hauteur de 5 cm, des graviers grossiers et fins.

Construction d'un chemin de gravier

  1. Les couches inférieures du chemin de gravier doivent être constituées de granulats de plus grand diamètre, ce qui rendra le chemin stable et durable. La couche la plus profonde doit avoir une profondeur de 10 à 15 cm, constituée de granulats d'un diamètre de 3 à 4 cm, et la couche supérieure doit avoir une profondeur de 5 à 10 cm, constituée de granulats fins.
  2. Le terrain doit être sélectionné dans les limites désignées, atteignant la hauteur appropriée. Vous pouvez également utiliser des bords qui augmenteront la durabilité et aideront à maintenir la forme appropriée du chemin.
  3. Après avoir posé les bords, durcir le support à l'aide d'une dameuse manuelle ou d'une machine vibrante. Cette étape est extrêmement importante pour garantir que le chemin soit stable et que la marche soit confortable.
  4. S'il y a beaucoup de mauvaises herbes, vous pouvez épandre de l'agrotextile sur le fond pour limiter la croissance des plantes.
  5. Des couches successives de granulats sélectionnés peuvent être versées dans le lit de chemin préparé. N'oubliez pas de lui donner une forme appropriée, ce qui réduira le problème de trempage et assurera un bon drainage de l'eau. Il doit être légèrement convexe au centre et incliné vers les bords – la pente est généralement de 2,5 cm pour 60 cm de largeur de chemin.
gravier pour chemins de gravier – types de couleurs différentes

Photo stocksolutions / AdobeStock, Alice / Pixabay

Il existe de nombreux types de graviers disponibles – il vaut la peine de choisir la couleur qui correspond aux couleurs dominantes du jardin, des surfaces existantes et du mobilier de jardin.

Quel gravier choisir ? Combien de gravier pour le chemin ?

Il devrait y avoir du gravier pour les chemins forme irrégulière et bords tranchantsce qui fera coller les pierres individuelles les unes aux autres, empêchant ainsi l'agrégat de se répandre latéralement.

Dans les magasins, vous pouvez facilement acheter du gravier de jardin de différentes couleurs et diamètres, ce qui vous permet de l'adapter à votre aménagement de jardin. En plus du gravier de jardin, vous pouvez également utiliser du gravier, de la pierre concassée ou de la pierre concassée.

Il est important que la couche supérieure ne soit pas constituée de pierres tendres qui créeraient de la poussière, par exemple du marbre ou de la dolomite. Quelle quantité de gravier faut-il pour un chemin ? Cela dépend de la profondeur des couches individuelles, de la largeur du chemin et de la taille de la fraction globale elle-même. La quantité nécessaire peut être facilement calculée en calculant le volume de l'auge (largeur x longueur x profondeur de la couche). En règle générale, environ 50 à 70 kg de granulats sont nécessaires pour 1 m² avec une profondeur de couche d'environ 3-4 cm.

allées de gravier dans un jardin d'agrément dans un endroit ensoleillé et ombragé

Photo Yanikap, Barbara Helgason / AdobeStock

Un chemin de gravier dans une partie ensoleillée du jardin peut se fondre dans la rocaille. Dans une partie ombragée du jardin, une allée de gravier est un élément éclairant et un superbe fond pour les plantes

Comment durcir le chemin ?

Le durcissement d’un chemin de gravier est extrêmement important car il le rend stable et permet aux pierres individuelles de se caler ensemble et de créer une surface plus compacte.

Le durcissement peut être effectué avec dameuse manuelle ou machine vibrante, qui peut être loué. Ce traitement doit être effectué sur un lit préparé, puis sur chaque couche de granulats après pulvérisation d'eau. Le durcissement s'effectue de l'extérieur vers l'intérieur (des deux côtés), ce qui donnera au chemin un profil approprié, légèrement convexe.

Texte : Équipe éditoriale de CameliaJordana.fr, GT, photos de couverture, collage : Yanikap, Stephen, Paul Maguire / AdobeStock, Alicja / Pixabay