Secrets de protection des tomates – à lire avant qu'elles ne soient attaquées par des maladies et des ravageurs

Cultiver des tomates au jardin, c'est non seulement le plaisir de récolter des fruits rouges juteux, mais aussi le défi de protéger les plantes contre de nombreuses maladies et ravageurs. Cependant, avec des traitements et des préparations appropriés, nous pouvons protéger efficacement nos cultures et profiter de tomates saines et mûres tout au long de la saison. Vous trouverez ci-dessous des conseils détaillés qui vous aideront à protéger vos tomates contre les menaces les plus dangereuses.

Les tomates sont l’un des légumes les plus populaires cultivés dans nos jardins, appréciées pour leur goût unique et leur valeur nutritionnelle. Cependant, pour déguster des tomates délicieuses et saines, nous devons prendre soin de leur culture. Les maladies et ravageurs de la tomate peuvent réduire considérablement la qualité et la quantité des cultures, il est donc crucial de mettre en œuvre des méthodes de protection efficaces. Des soins réguliers et l'utilisation de préparations appropriées nous aideront à éviter de nombreux problèmes et à assurer des récoltes abondantes.

Quelles maladies menacent les tomates ?

Les tomates sont sensibles à de nombreuses maladies qui peuvent gravement affecter la santé des plantes et la qualité des fruits. Certaines d’entre elles, comme la brûlure de la pomme de terre ou l’alternariose, peuvent détruire les cultures en très peu de temps. Il vaut la peine de connaître les symptômes de ces maladies et les méthodes de lutte pour pouvoir réagir rapidement aux premiers signes de problèmes.

Photo ajcespedes, bildlove, Peter Oetelshofen, Français / AdobeStock

1. Brûlure de la pomme de terre / 2. Brûlure alternarienne / 3. Pourriture grise / 4. Oïdium

Comment Leroy Merlin a-t-il aménagé notre petit jardin de rêve ?  Examen et test du produit

Lire aussi

Comment Leroy Merlin a-t-il aménagé notre petit jardin de rêve ? Examen et test du produit

Brûlure de la pomme de terre

Le mildiou de la pomme de terre est l'une des maladies de la tomate les plus dangereuses. Il se manifeste par de grandes taches aqueuses irrégulières sur les extrémités et les bords des feuilles, qui s'agrandissent rapidement. Des taches apparaissent également sur les fruits, les faisant durcir et brunir. Les décoctions bio d'orties ou de prêle peuvent aider à lutter contre cette maladie, et si elle apparaît, utiliser des produits phytopharmaceutiques.

Brûlure alternarienne de la tomate (pourriture sèche des feuilles)

Cette maladie se manifeste par des taches brun foncé sur les feuilles, qui sèchent et s'effritent avec le temps. Les fruits infectés pourrissent et une couche mycélienne apparaît à leur surface. La protection contre l’alternaria implique de suivre les mêmes recommandations que pour la brûlure de la pomme de terre.

Oïdium

L'oïdium est une autre maladie courante de la tomate qui commence par des taches blanches et farineuses sur les feuilles. Au fil du temps, la floraison recouvre toute la surface des feuilles et peut également apparaître sur les tiges et les fruits. Les fongicides couramment disponibles sont efficaces pour lutter contre l'oïdium.

Pourriture brune des tomates

Les symptômes de cette maladie apparaissent quelques semaines après la plantation des plants. Les plantes infectées se fanent et des taches brunes apparaissent sur la tige, juste au-dessus du sol. En cas d'infection grave, les plantes doivent être enlevées. Des préparations à base de cuivre sont utilisées pour la protection.

Fonte des semis

La brûlure des semis attaque principalement les graines en germination et les jeunes plantes, les faisant flétrir et jaunir. La protection consiste à traiter les semences, ce qui les protège contre les agents pathogènes présents dans le sol et sur les semences.

Préparation aux maladies de la tomate

Préparation aux maladies de la tomate

Revus 250 SC est une préparation sous forme de concentré destinée à prévenir et lutter contre les maladies fongiques telles que le mildiou de la pomme de terre et l'alternaïose de la tomate. L'agent contient une substance résistante au lavage. Il a un effet profond et de contact sur la plante, il protège donc la plante et est très efficace en cas de symptômes.

ACHETER REVUS DANS NOTRE MAGASIN

Moisissure grise

La moisissure grise se manifeste par des taches gris-vert ou jaunes sur les feuilles, dont la taille augmente progressivement. Les fruits présentent des taches aqueuses et molles avec une couche fongique grise. Maintenir une faible humidité de l’air et utiliser des produits chimiques aideront à lutter contre cette maladie.

Chancre bactérien de la tomate

Le chancre bactérien provoque le flétrissement des feuilles, des taches brunes et des fissures sur les tiges. La protection contre cette maladie implique le traitement des semences et l'utilisation de préparations à base de cuivre. Les plantes infectées doivent être enlevées et brûlées.

Taches bactériennes de la tomate

Cette maladie se manifeste par des taches brunes ou noires sur les feuilles, pouvant entraîner la mort des feuilles. Des préparations à base de cuivre sont utilisées pour se protéger contre cette maladie et les plantes gravement infectées sont éliminées.

Quels ravageurs attaquent les tomates ?

En plus des maladies, les tomates deviennent souvent la cible d'attaques de divers ravageurs. Le doryphore de la pomme de terre, l'aleurode des serres et les pucerons peuvent causer des dégâts importants, entraînant un affaiblissement des plantes et une réduction des rendements. Une protection efficace contre les parasites nécessite des inspections régulières et l'utilisation de préparations appropriées. Apprenez à connaître les ravageurs les plus courants qui attaquent les tomates et apprenez à les combattre.

Doryphore de la pomme de terre

Le doryphore de la pomme de terre est un ravageur dangereux qui se nourrit de feuilles de tomates. Des inspections régulières des cultures et l'utilisation d'insecticides sont essentielles dans la lutte contre ce ravageur.

Aleurode des serres

L'aleurode des serres suce la sève des plantes, provoquant des taches jaunes sur les feuilles. Des préparations naturelles et des insecticides sont utilisés pour lutter contre ce ravageur.

Préparation contre les ravageurs de la tomate

Préparation contre les ravageurs de la tomate

Limocide 3en1 est une microémulsion (ME) innovante sous forme de concentré à diluer avec de l'eau et à appliquer en spray. C'est un agent complet à triple action : insecticide, acaricide et fongicide. Conçue pour lutter contre les ravageurs et les maladies à corps mou, la préparation se caractérise par une action de contact, garantissant son efficacité.

ACHETER DU LIMONCIDE DANS NOTRE MAGASIN

Thrips

Les thrips provoquent de nombreuses taches irrégulières sur les feuilles. La pulvérisation de préparations à base d'huile ou d'insecticides est efficace pour les combattre.

Pucerons

Les pucerons déforment les feuilles et sécrètent du miellat sur lequel se développent des fumagines. Les ennemis naturels des pucerons, comme les chrysopes et les coccinelles, et les insecticides aideront à les contrôler.

Acariens

Les tétranyques créent de minuscules toiles d'araignées sur les feuilles, de couleur blanche et crème. La pulvérisation de préparations à base d'huile est efficace dans la lutte contre ces ravageurs.

Ravageurs de la tomate - apparence et symptômes

Photo Alexandre Rybalko, Tomasz / AdobeStock

1. Pucerons / 2. Aleurodes des serres / 3. Thrips / 4. Acariens

Façons d'avoir une pelouse belle et épaisse |  Conseils pratiques et produits éprouvés

Lire aussi

Façons d'avoir une pelouse belle et épaisse | Conseils pratiques et produits éprouvés

Comment éviter les problèmes lors de la culture des tomates ?

Pour éviter les problèmes liés à la culture des tomates, il faut utiliser des méthodes préventives appropriées dès le semis. L’essentiel est de traiter les semences, de bien planifier les traitements protecteurs et d’utiliser les préparations appropriées aux différentes phases de croissance des plantes. Grâce à ces activités, nous pouvons réduire considérablement les risques de maladies et de ravageurs, garantissant ainsi des récoltes saines et abondantes.

Protection des graines et des jeunes plants

Traiter les graines et utiliser des préparations d'origine naturelle immédiatement après la plantation contribueront à protéger les plantes contre les maladies fongiques. Les préparations à base de cuivre Power Seed P, telles que Miedzian 50 WP, sont également efficaces pour prévenir la protection des tomates contre les maladies fongiques.

Protection pendant la période de floraison

Pendant la période de floraison, il vaut la peine d'utiliser des préparations telles que Lecitec ou Biosept Active, qui protègent contre les agents pathogènes. La pulvérisation d’huile Emulpar Spray protège contre les parasites.

Utilisation de diverses préparations

Pour protéger les tomates contre les maladies fongiques, il convient d'utiliser des préparations contenant diverses substances actives afin d'éviter que les agents pathogènes ne deviennent résistants.

Protection pendant la maturation des fruits

Pendant la maturation des fruits, il est recommandé d'utiliser des produits à court délai d'attente, comme Orvego 525 SC ou Revus 250 SC.

L'importance du délai de grâce

Le délai d'attente évite les intoxications alimentaires chez les humains et les animaux. Il s’agit d’un paramètre clé dans la planification des traitements phytosanitaires.

Des traitements protecteurs réguliers

L'utilisation régulière des préparations recommandées à des moments appropriés minimise le risque de maladies et de ravageurs.

Photo de titre : ROMAN DZIUBALO / AdobeStock