Voici quand arroser votre gazon pour le garder épais et vert

Tout jardinier rêve d’une pelouse parfaitement verte et dense qui agrémentera son jardin. Pour atteindre cet objectif, arroser correctement votre gazon est crucial. Le bon moment de la journée, la fréquence et la quantité d’eau sont d’une grande importance. Vous trouverez ci-dessous des conseils pratiques qui vous aideront à prendre soin de votre tapis vert afin qu'il soit toujours sain et épais.

Quand commencer à arroser le gazon du jardin ? Ces mois sont les plus dangereux

Il vaut la peine de commencer à arroser l'herbe à la fin du printemps, en juin. Pendant cette période, il est particulièrement important de faire attention aux endroits les plus secs où apparaissent des taches sèches. L'arrosage devrait se poursuivre jusqu'au début de l'automne. Si septembre et octobre sont chauds, cela vaut également la peine d’arroser la pelouse.

Un arrosage régulier pendant ces mois aidera l'herbe à conserver sa couleur verte intense tout au long de la saison.

À quelle heure de la journée faut-il arroser le gazon ? Cette règle vaut la peine d’être appliquée partout !

Choisir le bon moment de la journée pour arroser votre gazon est extrêmement important. Le meilleur moment pour arroser est tôt le matin, avant que le soleil ne commence à taper intensément. De cette façon, l’eau a une chance de pénétrer dans le sol avant qu’elle ne devienne chaude, minimisant ainsi le risque de brûler les brins d’herbe et de perdre de l’eau par évaporation. Arrosage de 10h à 18h NON est recommandécar l'eau s'évapore rapidement et la pelouse ne reçoit pas la quantité d'humidité appropriée.

Photo 777PiT / AdobeStock

Si vous n'avez pas réussi à arroser la pelouse le matin, vous pouvez le faire le soir. N’oubliez cependant pas qu’une humidité à long terme peut favoriser le développement de maladies fongiques et recouvrir la pelouse de mousse. Il est donc préférable de toujours arroser le matin pour éviter ces problèmes.

► Si la sécheresse s'est déjà fait sentir sur votre pelouse, veillez à en prendre soin comme décrit dans l'article : Herbe sèche et zones sèches sur la pelouse ? Vous n'êtes pas obligé de peindre en vert si vous faites ça

À quelle fréquence faut-il arroser le gazon ? Le bon sens et la modération sont la clé

La fréquence d'arrosage de votre pelouse dépend des conditions météorologiques. Pendant les mois les plus chauds de l’année, lorsqu’il ne pleut pas, votre pelouse peut nécessiter un arrosage quotidien. Cependant, il suffit généralement d’arroser l’herbe tous les 2-3 jours. Il est important d’adapter l’arrosage aux besoins actuels du gazon et aux conditions météorologiques.

Une pelouse jeune, surtout au cours de la première année après son installation, nécessite plus d’attention. Il faut l'arroser tous les jours, mais avec moins d'eau, pour que les jeunes limbes puissent bien s'enraciner.

Les plantes survivront-elles aux vacances sans vous ?  Oui, grâce à ces arrosages automatiques

Lire aussi

Les plantes survivront-elles aux vacances sans vous ? Oui, grâce à ces arrosages automatiques

► Si vous vous demandez quelle quantité d'eau faut-il pour arroser le gazon, consultez l'article : Combien de litres d'eau faut-il pour arroser 1 m² de pelouse ?

Comment arroser le gazon pour éviter de gaspiller l’eau ?

Lorsque vous arrosez votre pelouse, rappelez-vous quelques règles importantes qui vous aideront à éviter de gaspiller l’eau et à assurer son utilisation efficace.

  1. Tout d’abord, arrosez votre pelouse lentementen utilisant un jet d'eau dispersé.
  2. Évitez de créer flaques d'eaucar mieux vaut un manque temporaire d’eau que son excès, qui peut entraîner la pourriture des racines.
  3. Il vaut également la peine d'envisager d'en créer un souterrain réseau d'irrigationce qui permettra de retenir l'eau dans le sol.
  4. Vous pouvez également utiliser l’eau de pluie récupérée, ce qui constitue une solution écologique et économique.

Face aux sécheresses de plus en plus fréquentes en Pologne, la modération des arrosages est extrêmement importante. Essayez de ne pas gaspiller l’eau potable, surtout pendant les périodes de restrictions imposées par les autorités locales. Dans certaines régions de Pologne, l'arrosage des jardins est interdit en raison de la sécheresse. Il vaut donc la peine de suivre les réglementations locales et de s'y adapter.

Photo de titre : af-mar / AdobeStock