Voulez-vous des tomates d’un jardin de conte de fées ? L'astuce est de planter les plants de cette façon

Planter des tomates est une compétence clé pour tout jardinier qui rêve d’une récolte riche et saine de ces fruits savoureux. Pour profiter d'une récolte abondante, il est important de comprendre et d'appliquer les meilleures pratiques de plantation de tomates, du choix du site idéal à l'entretien adéquat des jeunes plants de tomates. Une préparation appropriée du sol et le fait de fournir à chaque plant suffisamment d’espace sont les bases qui se traduisent par une croissance saine et des récoltes abondantes.


Résumé de l'article



Planter des tomates est une compétence clé pour tout jardinier qui rêve d’une récolte riche et saine de ces fruits savoureux. Pour profiter d’une récolte abondante, il est important de comprendre et d’appliquer les meilleures pratiques de plantation de tomates. Il faut commencer par choisir le site idéal et la date de plantation appropriée, en prenant soin de préparer le sol et de laisser à chaque plant suffisamment d'espace. Les tomates poussent mieux dans les endroits ensoleillés et chauds, à l'abri du vent. Le sol doit être enrichi de compost ou de fumier bien décomposé. Les tomates doivent être plantées à au moins 60 cm les unes des autres pour assurer une circulation d'air adéquate. Il est important de soutenir les plants de tomates pour éviter qu'ils ne se brisent. Après la plantation, les plantes doivent être arrosées abondamment et régulièrement et fertilisées avec de l'engrais liquide pour tomates. Les tomates ne sont plantées en terre qu'après le 15 mai, lorsque le risque de gel est passé. Les plantes ont besoin d'au moins 6 à 8 heures de soleil direct par jour. Un arrosage et une fertilisation réguliers sont cruciaux pour une croissance et une fructification saines des tomates.

Poste approprié ? Juste un coin ensoleillé !

Les tomates se portent bien dans les jardins polonais. Que nous décidions de planter les plants dans le sol, dans de grands pots ou dans un tunnel en aluminium, ils doivent bénéficier d'un endroit ensoleillé, chaud et à l'abri du vent. Ils ont besoin d’au moins 6 à 8 heures de soleil direct par jour !

La date de plantation des semis est septembrele secret des récoltes abondantes

Les tomates – grandes plantes et plants – sont sensibles aux basses températures, c'est pourquoi leurs graines ne sont semées à l'intérieur et plantées dans le sol qu'en mai. Il est préférable de consulter les prévisions météorologiques et de choisir une période où le risque de gel est passé. On suppose qu'une date certaine et sûre est le 15 mai, c'est-à-dire la date dite temps après « Cold Zośka ». Ensuite, vous pouvez planter en toute sécurité des plants de tomates dans le sol.

Planter des tomates en 4 étapes : il faut connaître ces règles !

Suivre les étapes et les règles lors de la plantation de tomates dans le sol augmentera non seulement les chances de réussite de la culture, mais fournira également un soutien maximal aux plantes pour produire des tomates savoureuses et saines.

1. Préparez votre stand

Après avoir choisi un endroit suffisamment ensoleillé, avant de planter des plants de tomates, améliorez la fertilité du sol, par exemple en l'enrichissant de compost ou de fumier bien décomposé, qui fourniront aux plantes une riche source de nutriments. Un bon sol est la base d’une culture de tomates saine et solide. Les jardiniers ne le font généralement pas sur toute la parcelle, mais uniquement dans les trous préparés pour les plantes.

2. Déterminez les distances

Plantez les tomates à au moins 60 cm les unes des autres pour assurer une circulation d'air adéquate et un espace pour pousser. Pour les variétés nécessitant plus d’espace (ex. déterminées), augmentez l’espacement, ce qui minimise le risque de maladies et améliore l’accès à la lumière.

3. Préparez les supports

Préparez un support pour les plants de tomates qui en ont besoin. Ceci est nécessaire pour maintenir les plantes debout et éviter qu'elles ne se cassent. Il peut s'agir, par exemple, de poteaux et de cordes solides.

4. Arrosez et fertilisez

Immédiatement après la plantation, arrosez abondamment les plantes. Ensuite, ajustez la fréquence d'arrosage aux besoins des plantes – augmentez l'arrosage pendant que les fruits poussent et se forment, et réduisez-le lorsqu'ils commencent à mûrir. La clé est de garder le sol uniformément hydraté. Utilisez également de l'engrais liquide pour tomates régulièrement, une fois par semaine, pour favoriser la croissance et la fructification. Cela fournira aux plantes tous les nutriments nécessaires pour produire des tomates saines et juteuses.

Photo de titre : Shangarey / AdobeStock, Iva Balk / Pixabay